vendredi 10 mars 2017

Coup de Cœur : Nos âmes jumelles

Nos âmes jumelles


Auteur : Samantha Bailly
Edition : France Loisir, Rageot
Nombre de pages : 313
Genre : Jeunesse, contemporain
Résumé : Sonia est la plume, Lou le crayon. Ensemble, elle inventent, osent, racontent, décrivent...
Y seraient-elles parvenue l'une sans l'autre ?  
De virtuel sur un forum, leur duo peut-il leur faire vivre une amitié réelle ? 










Mon avis

Pour tout vous dire ce livre est autant une surprise qu'un coup de cœur. Je m'explique : ce n'est absolument pas le genre de livre que j'achète habituellement, (je ne l'aurai surement jamais repéré dans les étagère de mon libraire d'ailleurs), mais à force d'en entendre parler sur BookTube, et après avoir commencé à regarder les supers vidéo de conseils d'écriture que fait l'auteure, je me suis dit pourquoi pas ? Après tout sortir de ma zone confort en terme de lecture fait partis de mes quelques résolutions 2017 (je m'y tiens plutôt bien d'ailleurs ). De plus les lectures que j'ai faites dans cette optique se sont révélées être de bonnes surprises. 
Qu'est-ce que j'ai bien fait de commander ce livre sur France Loisir ! Il est tout simplement géniale, magnifique, marquant et j'en passe... 

Même si le sujet de ce roman n'est pas extraordinaire, la plume de Samantha Bailly, le rend unique, poignant, réel au point de me demander si Lou et Sonia existent (et si c'est le cas je veux absolument les rencontrer !). Samantha Bailly m'a replonger dans mon adolescence, dans mes rêves, et mes tracas de l'époque.  Cette histoire nous montre qu'il faut croire en ces rêve et qu'une amitié qui part de rien peut devenir si grande, si belle, qu'elle devient un moteur pour avancer dans leurs vies respectives. A travers les personnages de Lou de Sonia mais aussi de tout ceux qui gravitent autour d'elles cette histoire marque les esprit, elle fait rire comme elle émeut, et nous donne envie d'avancer dans les projets qu'on avait trouvé trop fou, trop irréel et qu'on avait fini par ranger au placard sur l'étagère "rêve impossible".

J'ai également beaucoup aimé la mise en page du roman , ça le rend encore plus vivant, plus vrai, et aussi plus fluide. J'avais du mal à le fermer pour faire autre chose tellement il m'a happé. Samantha Bailly sort des clichés avec son roman et nous présente des personnages ni bon ni mauvais, des adolescente qui n'ont pas des familles parfaites loin de là, mais pour autant ne manque de rien. Et, tout au long de ma lecture j'ai pu observer toutes ces personnes changé, avancé dans leur vies, grandir.

Pour conclure

Ce roman est un énorme coup de cœur et représente énormément pour moi. Beaucoup de moment ont raisonné fort en moi et je ne remercierai jamais assez Samantha Bailly d'avoir écrit une telle merveille. Il est arrivé à un moment où j'en avait vraiment besoin, et m'a fait un bien fout. Je vous le recommande à 100% ! Si vous ne l'avez pas encore lu foncez ! 

Merci d'avoir lue cette chronique jusqu'au bout, comme vous avez pu le remarquer (je pense) j'avais vraiment besoin de vous partager tout l'amour que je porte à ce livre. J'espère vous avoir donné envie de le lire et j'aimerai vraiment pouvoir en discuter avec vous dans les commentaires. 

Comme d'habitude n'hésitez pas à me contacter sur ma page Facebook, Twitter, ou encore sur mon profil Livraddict je serai ravi de discuter avec vous, que ce soit de lire ou d'autre chose !  Sur ce je vous laisse entre les main d'une bonne lecture je l'espère !

Chronique : Le papillon des étoiles

Le papillon des étoiles



Auteur : Bernard Werber
Edition : Le livre de poche 
Nombre de pages : 343
Genre : Science-Fiction
Résumé :  Le plus beau des rêves :
Bâtir ailleurs une nouvelle humanité qui ne fasse plus les mêmes erreurs.
Le plus beau des projets :
Construire un vaisseau spatial de 32 km de long propulsé par la lumière et capable de faire voyager l'humanité pendant plus de 1 000 ans dans les étoiles.
La plus folle des ambitions :
Réunir des pionniers idéalistes qui arrivent enfin à vivre ensemble en harmonie. 
Et au final la plus grande des surprises...


Mon avis

J'ai reçu ce livre gratuitement pendant l'opération deux poches acheté un livre offert. Je l'ai choisis parce que je n'ai jamais lu de Bernard Werber et je me suis dis "allons-y !". Je n'avais pas lu le résumé donc je me suis vraiment plongé dedans à l'aveugle, et pour tout vous dire j'en suis super heureuse ! Ce livre à été un très bonne surprise pour moi. je ne m'attendais pas du tout à une histoire comme ça, et j'en suis ravie.

La plume de Bernard Werber m'a tout de suite séduite, la façon dont il tourne ses phrases rend (pour moi) beaucoup de scène très drôle alors que le sujet ne l'est pas forcément. J'ai trouvé les personnages extrêmes dans leurs émotions et leurs actes, et, même si d'habitude ça a vite tendance à m'irriter j'ai trouve que, cette fois, cela collait parfaitement à l'ambiance du roman et à son sujet. Car après tout au vu du projet fou que nous présente le personnage d'Yves Kramer dans le roman il faut que les personnages aient au minimum des idées extrêmes et surprenantes pour pouvoir contribué à cette folie. Et pourtant ces personnages ne tombent pas non plus dans le loufoque. Ils se posent tout au long du romans des question sur l'humanité, la façon dont marche la société, ses défauts et ses qualités, qui font énormément réfléchir. Au travers de ce roman Bernard Werber nous amène à réfléchir sur la nature humaine et son fonctionnement, sans que l'on s'en rendent vraiment compte.

Beaucoup de thème important son abordé donc, et je me souvent posé la question de qu'est-ce que j'aurai fait à leur place ?  Car beaucoup de situations peuvent poser un problème étique qui est d'ailleurs abordé dans le roman. Pour finir, la grande question qui nous suit tout au long du roman est : L'humanité peut-elle vivre en harmonie sans répéter les erreurs du passé ?

Pour conclure

Je conseille se roman à tout ceux qui se pose des question sur l'humanité, l'avenir de la terre, ou encore la nature humaine. Car dans ce roman, Bernard Werber aborde de manière peut commune tout ces sujet dans un roman certes cours mais très complet. J'ai vraiment adoré cette lecture, c'est la première fois que je lisais de la science fiction de se genre et je suis très heureuse d'être tombé sur ce livre. 

Merci d'avoir lu cette chronique jusqu'au bout, j'espère qu'elle vous a plus voir même qu'elle vous a donné envie de lire ce roman. 
Si jamais vous avez déjà lu ce livre j'aimerai savoir ce que vous en avez pensé dans les commentaires ça me ferait vraiment plaisir ! Si vous voulez juste discuter vous pouvez toujours me contacter sur ma page FacebookTwitter ou encore sur mon profil Livraddict.

lundi 6 mars 2017

Chronique : Half Bad : Traque blanche

Half bad : Traque blanche


Auteur : Sally Green
Edition : Milan
Nombre de pages : 382
Genre : Fantastique, Jeunesse
Résumé :  Tu ne sais ni lire, ni écrire, mais tu guéris vite pour un sorcier.

Tu ne supportes pas de rester enfermé une fois la nuit tombée.

Tu détestes les sorciers blancs, mais tu aimes Annalise.

Tu es enfermé dans une cage depuis tes quatorze ans.

Maintenant tu n'as pas le choix : tu dois fuir et retrouver Mercury, la sorcière noire qui dévore les petits garçons.
Et tout ça avant ton dix-septième anniversaire.

Facile...

Mon avis

J'ai acheté Half bad peu après sa sortie, car j'ai été attiré par sa couverture, enfin plutôt parce que les liens qui entouraient la couverture. Alors je sais c'est mal d'acheter un livre rien que parce qu'on le trouve jolis, que ça en fait pas un bon livre tout ça tout ça... Mais ce livre est aussi bien et original que sa couverture ! je ne m'attendais pas du tout à ça quand j'ai commencé à le lire, et j'ai été super heureuse de me plonger dedans sans rien savoir dessus. 
Half bad : traque blanche et le premier tome de la trilogie Half bad est dans ce roman à l'écriture plus atypique, on va suivre le personnage de  Nathan, qui nous racontera son enfance de sorcier qui n'a pas été facile à cause de sa condition de semi-code, qui est une appellation désignant un  sorcier mi-noir mi-blanc. Ce roman est dur, et très sombre, l'auteur nous embarque dans un univers qui fait (selon moi) référence à la monté du nazisme d'Hitler et aux premières lois contre les juifs représenté (pour moi toujours) par les notifications que reçoivent la famille de notre personnage principal. La dénomination sorcier noir, sorcier blanc me fait aussi penser à la ségrégation. Des thèmes forts et très bien amener, que je ne pensais pas du tout trouvé dans cette histoire quand j'ai commencé à la lire. C'était une très bonne surprise pour moi de voir comment l'auteur en parle et décrit la société dans laquelle vit Nathan et certains passages m'ont fait énormément réfléchir.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Nathan, qui est très humain, et qui essaie de comprendre le monde qui l'entour, et tente de s'en sortir dans cette société qui ne veut apparemment pas de lui. J'ai eu énormément de compassion pour lui et j'ai regretté, à de nombreuse reprise de n'être qu'un lecture spectateur des horreurs qu'il subi.
Comme je le disais au début de la chronique la plume de l'auteur est assez atypique et m'a même un peu dérouté quand j'ai commencé ma lecture. Cependant je l'ai trouvé très original et passé les premiers et très courts chapitres, on ne peu qu'apprécier cette écriture qui nous implique directement dans l'histoire, comme si nous aussi on était un personnage vivant dans ce monde.

Pour conclure 

Même si ce premier tome n'est pas un coup de cœur, j'ai vraiment adoré ma lecture. Il annonce une saga tout simplement géniale et qui plus est très originale. Puis avec une fin pareille comment ne pas se jeter sur la suite !! Comme vous l'avez compris je vous recommande ce livre à 100%.

Merci d'avoir lu cette chronique, j'espère avoir réussis à vous partager tout mon amour pour ce livre. Si jamais vous l'avez lu ou que vous comptez le lire j'aimerai savoir ce que vous en avez pensé, ou si vous voulez simplement discuter n'hésitez pas à me contacter sur Facebook, Twitter, ou encore sur mon profil Livraddict ainsi que dans les commentaires. 
Et enfin dites-moi ce que vous pensez de ma chronique en générale ou même du blog dans son ensemble, je serai ravis de m'améliorer grâce à vos critiques (constructives bien sûr).
Sur ce je vous laisse entre les mains de bonnes lecture j'espère !

samedi 25 février 2017

Chronique : Autre monde : L'Alliance des Trois de Maxime Chattam

Autre Monde : L'Alliance des Trois


Auteur : Maxime Chattam
Edition : Le Livre de poche / Albin Michel / France Loisir
Nombre de pages : 451
Genre : Fantastique, Jeunesse
Résumé : Personne ne l'a vu venir.
La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies qu'ils tuent ou transforment... Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s'organiser. 
Pour comprendre. Pour survivre... A cet Autre-Monde.







Mon avis

Dans ce livre, Maxime Chattam nous plonge dans un monde inhospitalier et très étrange, ravagée par une Tempête aussi spectaculaire que dévastatrice. On y suivra Matt et Tobias deux amis, qui vont tenter de survivre dans ce nouveau monde dévaster, de comprendre pourquoi tout à changer, et, qui vont tenter de trouver des réponse à touts les mystérieux événements qui vont se dérouler tout au long du roman. Parce que le monde qu'à créé Maxime Chattam est très complexe, très complet et nous donne vraiment envie de découvrir tout ces mystères. Les personnages sont tous très intéressants, ils sont réalistes, réagissent vraiment différemment aux situations plus qu'étrange auxquelles ils vont faire face tout au long du roman. L'auteur n'a cessé de me surprendre au cours de ma lecture, par son ingéniosité et la manière dont il amène les éléments fantastique au fur et à mesure que les personnages découvre le nouveau monde, l'après Tempête, est juste magnifique ! J'avais l'impression que quoi qu'il ajoute comme "règle" à cet univers j'y croirais complètement. 

Je me suis aussi beaucoup attachée aux différents personnages, j'ai beaucoup aimé les voir évoluer, grandir tout au long de ma lecture, de voir comment ils organisent leur survie dans ce monde hostile. Et, même si il y en a quand même beaucoup, les personnages secondaires ne sont, ni sur-exploité, ni complètement inutiles. Je trouve qu'ils ont tous leur rôle à jouer dans cette nouvelle société et que met en scènes ces personnages de manière très bien dosé, juste quand ils peuvent apporter quelque chose à l'univers.

Ce livre est le premier tome d'une saga de 7 romans, et j'ai vraiment hâte de voir ce que nous réserve l'auteur pour la suite. L'univers qu'il à créé est très complet, pourtant il est remplis de mystère. C'est ce que j'ai préféré dans ce roman d'ailleurs, on est pas perdu dans le monde présenté par l'auteur et pourtant, en refermant le livre, on se rend compte qu'on ne connait quasiment rien ce dit univers.

Pour conclure

Ce livre est le premier tome d'une saga très prometteuse, dans laquelle j'ai hâte de me replonger. Je ne lui trouve q'un défaut peut-être, j'ai trouvés que certains passages, allaient un peu vite que certains personnages avaient des réflexions qui, je pense, ne sont pas de leurs âges. Mais ces petits défauts ne m'ont pas beaucoup déranger j'ai même fini par les oublier en fur et à mesure de ma lecture.
Je vous recommande ce livre à 100 %, la plume de Maxime Chattam, étant, en plus, sublime !

Je vous remercie d'avoir lue cette chronique jusqu'au bout, et j'espère avoir réussi à vous partager l'amour que je porte à ce premier tome. Si jamais vous avez lu ce livre je serai ravie d'en discuter avec vous en commentaire, sur Facebook ou encore sur Livraddict . Si jamais vous avez des remarques, des suggestions, ou des remarques à me faire sur la chronique en générale je serai ravis de les entendre, pour pouvoir faire mieux la prochaine fois. 
Sur ce je vous laisse entre les pages d'un bon livre je l'espère !

vendredi 24 février 2017

Coup de coeur : Miss Peregrine et les enfants particuliers

Miss Peregrine et les enfants Particulier

Auteur : Ransom Riggs
Edition :  Bayard jeunesse
Nombre de pages : 432
Genre : Jeunesse, Fantastique
Résumé : Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfant qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoire qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies ? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ? Tout s'accélère le jour où il retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instruction qu'a murmuré  son grand-père avant de rendre son dernier souffle...







Mon avis

Dans cette histoire on va donc suivre Jacob un adolescent un peu mal à l'aise dans sa famille, et qui a toujours admiré son grand-père, même quand il a arrêté de croire aux étranges histoires qu'il lui racontait quand il était petit. Mais la vie de Jacob prend un tout autre sens, lorsqu'il retrouve son grand-père mourant dans son jardin. L’adolescent a vu un monstre, le même que dans les histoires de son grand-père. C'est impossible, pourtant il en est sûr, il l'a vu, ce monstre aussi terrifiant que surréaliste. Mais bien évidement personne ne le croit, et c'est seul qu'il se lance à la recherche de réponse en suivants les indications incompréhensibles que lui a laissé son grand-père avant de mourir.  

J'ai adoré ce livre ! Du début à la fin j'ai été prise dans l'univers aussi original qu'étrange que Ransom Riggs nous dépeint dans ce roman. L'auteur prend son temps pour mettre en place son étrange univers, nous faisant basculer dedans sans qu'on s'en rende compte, et, quand on rencontre enfin les particulier on est complètement happé par cette histoire ! 


L'univers est également parfait ! Il est à fois sombre et merveilleux, très complet et assez complexe. Les photos présentes dans le livre donnent vraiment beaucoup de crédibilité à l'histoire. On se demanderait presque si ces enfant ne sont pas réels.



Les personnages sont travaillés, et on à envie de tous les découvrir. Jacob notre "héros", est un adolescent qui n'est pas très bien dans sa peau, il ne se sent pas à sa place dans sa famille et est assez renfermé. On pourra observer sont évolution tout au long de notre lecture et, pour ma part j'ai

vraiment adoré le voir "grandir"au fil de l'histoire.

Pour conclure

Ce livre est un gros coup de cœur ! Si il y à des défauts, et il y en à surement, je ne les ai pas relevé tellement j'étais prise dans cette histoire que je trouve original et parfaitement bien écrite. 
Je vous recommande à 100% ce livre, si vous aimez les univers un peu étrange, ou le fantastique.

Merci d'avoir lue cette chronique jusqu'au bout et, j'espère avoir réussis à vous montrer tout l'amour que je porte à ce livre !  Si jamais vous avez lu ce livre je serais ravie d'en discuter avec vous dans les commentaire, sur mon profile Livraddict ou encore sue ma page Facebook : MiniLecture
Comme d'habitude j'aimerais avoir votre avis sur la chronique en générale, ce que vous pensez de sa structure ou même de son contenus, pour que je puisse m'améliorer au maximum !

vendredi 17 février 2017

Chronique : If I stay de Gayle Forman

If I stay


Auteur : Gayle Forman
Edition : Dutton (VO) Pocket jeunesse (VF)
Nombre de pages : 210
Genre : Drame
Résumé : Mia 17, un petit-ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis... Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia à sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d'abord elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a journée seulement pour choisir entre vive et mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans. 





Mon avis

Dans ce livre on va suivre le personnage de Mia, une adolescente, qui à pour ainsi dire tout pour elle. Un petit-ami, Adam, qui joue dans un groupe de musique, des parents certes un peu spéciaux mais qui la soutiennent, un petit frère avec qui elle s'entend à merveille, et un bel avenir dans la musique qui se profile. Pourtant, tout va basculer lors d'un accident de voiture. Mia se "réveille" en dehors de son corps, elle entend et voit tout ce qui se passe autour d'elle, mais elle ne ressent plus rien ni tristesse ni colère. Et pendant 24h elle va essayer de comprendre ce qui lui arrive, ce qui est arrivé à sa famille.  Tout au long du roman, elle va voir et entendre ses proches venus veiller à son chevet, le balais incessant des infirmières et des médecins qui vont s'occuper d'elle, la surveiller. Et, pendant tout ce temps elle va se poser une question : doit-elle essayer de vivre ou doit-elle se laisser mourir ? 

Je dois dire que ce livre m'a laissé assez perplexe. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, je compte d'ailleurs acheter Where she went qui est la suite vue par le personnage d'Adam. Pourtant, même si j'ai pleuré pendants les dernières pages, je ne peux pas dire que ce livre a été une claque, ou encore qu'il m'a profondément émue. 

Tout d'abord je le trouve trop long malgré ces petites 210 pages, l'histoire mets du temps à avancer, Mia va prendre beaucoup de temps avant de se rendre vraiment compte que c'est elle qui décide de vivre ou mourir, ses pensées vont un peu tourner en rond je trouve et ce n'est que vers les dernières ages que l'histoire devient vraiment magnifique et émouvante, ce qui est très dommage. 
L'écriture m'a aussi dérangé quelques fois, On passe du présent aux souvenir de Mia par un simple changement de paragraphe qui m'a dérouté plus d'une fois. Mais peut-être est-ce du au fait que je le lisais en VO et que j'avais déjà beaucoup fr mal à comprendre le texte du coup le passage du présent au passé me déstabilisait beaucoup (je tiens d'ailleurs à vous rappeler que c'est un avis purement personnel  et que je respecte tout à fait que des gens aient pu avoir un coup de cœur pour ce livre). 

Par contre je n'ai pas eu de mal à m'attacher aux différents personnages, et, même si Mia ne ressent quasiment aucune émotion, dû à son état, elle reste très réaliste et se pose des question sur la vie, le deuils et la mort qui font vraiment réfléchir. Je me suis souvent demandé ce que j'aurai fait à sa place. Et c'est également pour ça que c'est d'autant plus dommage que l'auteure ne parle pas plus de cette situation -pour le moins singulière- que vie Mia, j'aurai vraiment aimé la voir plus souvent poser le pour le contre car c'est tout de même le titre du livre ! Et elle commence à réfléchir à une des deux éventualité seulement pendants les derniers chapitre. 

Adam reste, (avec le grand-père de Mia), mon personnage préféré, il est tellement perdu, tellement amoureux d'elle. C'est les moments où il est avec elle qui sont, pour moi, les plus émouvants.


Pour conclure

Je vous conseille de lire ce livre car malgré ses longueurs, et ses autres petits défauts il fait passer un message fort qui vous touchera certainement d'une manière ou d'une autre. Les personnages son réalistes, même si je trouve que certains prenne la situation un peu trop bien à mon goût, (les adolescents sont, à mon avis, les personnages qui ont les réactions les plus "vrai"). 
Il ne m'a pas touché autant que j'attendais mais j'ai quand même hâte de me plongé dans la suite qui, d'après ce que j'ai pu lire ou entendre, est vraiment plus émouvante. 

Voilà c'est tout pour cette chronique, merci de l'avoir lue jusqu'au bout et j'espère que je vous ai donné envie de le lire. N'hésitez surtout pas à me dire si vous trouvé qu'il y à un problème dans mes chronique, je serai ravis de m'améliorer grâce à vos conseils ! (tant que c'est constructif bien sûr). et si jamais vous voulez me parler du livre contacter moi sur Livraddict ! je serai ravie de parler avec vous :).
Encore merci à tous et bonnes lectures ! 

mardi 14 février 2017

Coup de Cœur : Aristotle and Dante Discover the Secret of the Universe

Aristotle and Dante Discover the Secret of the Universe



Titre Français : Aristote et Dante découvrent les Secrets de l'Univers
Auteur : Benjamin Alire Saenz
Edition : Simon & Shuster (vo) Pocket jeunesse (vf)
Pages : 359
Genre : Contemporain, jeunesse
Résumé : Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont à priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.









Mon avis


Ce livre est un énorme coup de cœur pour moi, c'est d'ailleurs mon premier de l'année 2017. L'auteur à su parfaitement retranscrire les problèmes de l’adolescence à travers les personnages d'Aristotle et de Dante. L'histoire se déroule au Mexique en 1986 et s'étale sur une année, année dans laquelle ont suivra l'évolution de nos deux personnages. Leur amitié est poignante, magnifique, mais elle  n'est pas toujours rose pour autant. En effet Ari et Dante sont très différents, et cela ajoute beaucoup de profondeur à leur personnage, on à vraiment envie de les comprendre indépendamment l'un de l'autre pour savoir pourquoi leur amitié est si belle si réelle.

En plus de nos adolescents il y bien sur leurs familles respectives qui son très présente dans tout le roman, deux familles très différentes certes mais qui permettent de comprendre dans quel environnement ont grandi Ari et Dante. Ces deux familles sont aussi bien travaillé que les personnages principaux, on a très envie de découvrir la force des liens qui les unissent à nos héros, comment ils gèrent le passage à l'adolescence de leur enfants, mais également les liens qu'ils on entre eux. L'auteur sait parfaitement bien comment nous donner envie de tout savoir sur chaque personnage qui nous présente et cela fait vraiment du bien. J'ai trop souvent lu des livres qui croulent sous les personnages secondaire inintéressant ou clichés.

Le livre m'a fait ressentir plein d'émotions. J'ai pleuré autant que j'ai ri. La plume de l'auteur est juste magnifique ! J'ai lu ce livre en anglais, et, même si l'écriture est très riche et que les phrases ont, je trouve, une tournure un peu particulière (qui fait toute la beauté du livre d'ailleurs), j'ai n'ai vraiment pas eu de mal à le lire. Je n'ai cherché que très peu de vocabulaire et pourtant j'ai appris énormément d'expressions que je connaissait pas. (Souvent le contexte de la phrase permet de comprendre ce que veulent dire les mots que vous comprenez pas).

Pour conclure

J'ai vraiment adoré ce livre, et je le conseille à tout le monde. C'est une histoire d'amitié qui nous est présenté là, mais pas seulement : c'est également un récit qui parle de l’adolescence, de la place d'un mexicain dans la société de l'époque, de recherche de soit et de plein d'autre chose. L'auteur traite parfaitement bien tout ces sujets, et remplis le livre de citation et d'expressions magnifiques qui peuvent vraiment bouleversé le lecteur.
Je ne vous en dit pas beaucoup sur le livre c'est vrai mais je pense, que c'est une histoire dans laquelle il faut se plonger complètement, sans savoir ce qu'il se passe dedans, pour moi -en tout cas- c'est le meilleur moyens d'apprécier pleinement ce roman.

Voilà j'espère que je vous ai donné envie de lire ce roman merveilleux, et que vous allez l'apprécier autant que moi ou au moins être touché par la plume de l'auteur et certains des sujets abordés. Encore une fois, je suis désolé d'avoir été aussi vague mais si je me retiens pas je pourrais parler pendant des heures de ce livre, en vous spoilant absolument tout son contenu.
Merci d'avoir pris le temps de lire cette chronique, et je vous souhaite de très bonnes lectures ! 

mardi 31 janvier 2017

Chronique : Fukushima le poison coule toujours

Fukushima, le poison coule toujours




Auteur : François-Xavier Ménage
Edition : Flammarion dans la collection document
Genre : Témoignage
Pages : 335
Résumé : C'est la plus grande catastrophe nucléaire de ces 30 dernières années. Le 11 Mars 2011, à la suite d'un séisme et d'un tsunami d'une ampleur quasi inégalée, la central japonaise de Fukushima est hors de contrôle. Atour d'elle se crée une "zone interdite", contaminée par des rejets radioactifs très importants. Le jour même, François-Xavier Ménage est envoyé en tant que reporter au plus près de la catastrophe. Il retournera une dizaine de fois au Japon au cours des années suivantes, afin de saisir tous les rouages et les enjeux d'un accident dont les conséquences se font encore ressentir aujourd'hui. Ce livre retrace 5 ans de reportage saisissant. Auprès des "décontaminateurs" , qui risquent leurs vies pour neutraliser, parfois en vain, la radioactivité. Auprès des "Kamikases", ces habitants qui ont décidé de rester dans le périmètre dévasté, contre les recommandations des autorités. Auprès des antinucléaires.  Auprès aussi, des décideurs de l'époque, rongés par les regrets, qui évoquent mensonges et omission, parfois au plus haut niveau de l'Etat... Autant de portraits qui permettent de mieux comprendre les répercussions d'un drame avant tout humain. Mais le débats se poursuit bien au-delà du Japon. Pourquoi la France est-elle pointée du doigt ? Comment l'hypothèse d'un accident similaire à celui de Fukushima est-elle évoqué par le gendarme nucléaire ? Est-on vraiment à l'abris ? 


Mon avis

J'ai découvert l'existence de ce livre pendant mes recherches sur la catastrophe du 11 mars 2011, pour faire un dossier pour mon examen de géographie au CFA il y a maintenant plus de 6 mois. Ce n'était pas la première fois que je faisais un travail sur cette accident nucléaire, mais jamais je n'avais fait autant de recherches sur le sujet. 
Pourtant malgré mes nombreuses recherches je n'ai jamais appris autant de choses que dans ce témoignage. François-Xavier Ménage nous raconte, dans son livre, son obsession pour la triple catastrophe qui a fait trembler le monde, et qui, encore aujourd'hui soulève beaucoup de questions. Il nous donne sur 5 ans le plus de détails possible, nous écrit ses démarches pour obtenir des réponses, même si, plus on avance dans le livre plus les questions s'entasse dans notre tête. Les réponses, elles, sont vagues, souvent controversées, comment savoir qui dit la vérité ? 

Ce livre m'a fait passer par tellement d'émotions différentes : J'avais envie de pleurer, de crier, d'aller sur place pour aider les gens, les secouer parfois pour qu'ils continuent à se battre contre les mensonges de Tepco, (l'entreprise qui gère la centrale de Fukushima Daiichi) du gouvernement qui continu malgré les horreurs auxquels tout cela a conduit. L'auteur interview le plus de gens possible, et pas seulement des citoyens qui ont tout perdu à cause de la catastrophe, mais aussi, les dirigeants de l'époque, l'ancien patron de la centrale qui a vécu de l’intérieur la débâcle de cette journée cauchemardesque. Je ne savais que penser de ce patron d'ailleurs, qui à fait des erreurs mais qui à également tout fait pour arrêter la fusion des réacteurs. Tout ces gens qui se sont volontairement sacrifiés pour tenter d'empêcher la catastrophe. 

Mais bien sûr, il n'y a pas que de bon samaritains près à tout pour que le pays se relève le plus vite possible... Il y a aussi ceux qui profitent, ceux qui cachent la vérité qui continuent à mentir... Ce témoignage nous raconte également l'histoire des "décontaminateurs" de leurs conditions de travail plus que douteuses, de la censure aussi, que subissent les gens essayant de montrer la vérité.  L'auteur nous montre à travers tous ces portraits qu'il y a encore beaucoup d'ombres qui entourent la catastrophe du 11 mars 2011.

Au cours de ces nombreux voyages il rencontre des gens perdus, des gens qui gardent espoir, des gens qui se battent d'autre qui se résignent, d'autre encore qui font confiance à ce que disent les médias japonais. Il va garder contact avec certaines personnes, observer l'évolution de leur quotidien de leurs idées et de leur combat pendant plusieurs années.

Pour conclure

 J'ai beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que m'a fait ressentir cette oeuvre. J'ai, plusieurs fois refermé le livre pour me permettre d'encaisser les informations que je lisais, pour réfléchir à ce que j'avais appris. 
Réfléchir c'est peut être le meilleur mot pour définir ce livre, il fait Réfléchir. J'ai beaucoup réfléchi en lisant. Sur ma position par apport au nucléaire par exemple. Je me suis beaucoup demandé si la catastrophe aurait pu être évité ? Et, surtout, je me suis demandé : 
Comment les gens qui étaient au courants des dangers font pour se lever le matin et continuer de mentir à la population ? Comment font-ils pour ne pas ressentir de la culpabilité face à ce qu'ils ont causés ? tout ces morts, toutes ces vies brisées... 
Je vous conseil en tout cas ce livre, je pense que c'est tout simplement important car, il ne parle, notamment, pas que du Japon mais aussi des problèmes rencontré par le parc nucléaire français. 

Merci d'avoir pris le temps de lire cette chronique plutôt décousue et brouillon mais qui reflète mon état d'esprit après ma lecture. Je ne saurais vous dire pourquoi mais ce drame m'a toujours énormément touché, j'ai très envie d'aider ces gens à ce reconstruire. Certains témoignages sont  restés gravés dans ma mémoire et y resteront surement toute ma vie.
J'espère vous avoir donné envie de lire ce témoignage et si jamais c'est déjà fait j'aimerais vraiment savoir ce que vous en pensez. 
Merci encore et je vous souhaite d'avoir pleins de bonnes lectures.

vendredi 27 janvier 2017

Chronique : Whisper of Wolves

Whisper of Wolves


Auteur : Kris Humphrey
Edition : Stripes (VO)
Pages :  213
Genre : Jeunesse
Date de publication : 2015

Résumé : Quand un corbeau laisse une plume blanche devant votre porte le jour de votre naissance, c'est le symbole de votre destin. Vous êtes un Whisperer (chuchoteur) : un gardien de la nature.


Mon avis

Dans A Whisper of Wolves est le premier tome de la quadrilogie des Guardians of the wild. Cette saga qui n'a jamais été traduite en France nous raconte l'histoire des Whisperers de jeunes filles destinées à protéger la forêt et le peuple du royaume de Méridina des démons. Ce premier tome nous raconte L'histoire d'Alice et de sa louve nommée Strom, avec qui elle peut communiquer, grâce à ses talents de Whisperer. Car en effet chaque Whisperer possède un animal avec lequel il est liés, il peut communiqué avec lui peut ressentir sa présence à travers leur sens de Whisperer
Alice et sa louve habitent dans la forêt avec leur mentor Moraine, Whisperer elle aussi et qui est là pour l’entraîner à aiguiser ses sens, à ne faire qu'un avec la nature ainsi à bannir les Narlaws, des démons bannient dans la forêt Noir il y un siècle. 
Cependant  depuis quelque temps déjà la forêts se meurt : Les arbres sont malades, les rivières vides de poissons et le gibier se fait rare. Alice et Storm vont vite découvrir qu'une présence démoniac hante la grande forêt et menace le village.  Alors qu'ils qu'elles demande de l'aide au palais de Meridiar la menace se rapproche toujours plus. Elles manquent de temps et l'entrainement d'Alice est loin d'être fini. Va-t-elle devoir faire face au danger seule ? 

Whisper of Wolves était une lecture très agréable et malgré quelques problèmes de vocabulaire car il à beaucoup de référence à la nature, aux plantes et au domaine de la magie, il est assez simple à comprendre. L'auteur prend le temps de nous poser son univers et je n'ai pas eu de mal a rentrer dans cette histoire. Les personnages sont agréable et Alice n'est pas cette pré-ado prodige clichée qui réussie tous ce qu'elle entreprend. J'ai beaucoup aimé découvrir sa personnalité, je me suis un peu retrouvée en elle. 

Malheureusement mon avis sur ce personnage à changer quand une autre Whisperer nommée Dawn entre dans le récit. Dawn c'est la fille qui, elle, est très puissante, qui réussie tout alors qu'elle n'a plus de mentor pour la guider. C'est vraiment la Whisperer parfaite et également la plus jeune. Je n'ai vraiment pas accroché avec ce personnage. De plus, à côté d'elle Alice passe vraiment pour celle qui ne sais rien faire et qui ne connaît rien des dons des Whisperer. D'un personnage réaliste, elle devient l'archétype de la looseuse. 
Mais malgré tout cela et quelques longueurs sur la fin j'ai trouvé ce roman prenant et l'histoire assez originale. ce premier tome ne tourne pas en rond et nous présente des méchants que je n'ai pas l'habitude de voir dans la fantasy jeunesse. 

Pour conclure 

Je conseille ce roman même si c'est vrai que c'est pour des enfants et que ce côté très jeunesse peu déplaire. En tout cas pour des gens qui veulent commencer la lecture en anglais je pense qu'il est parfait ! Il est court (213 pages seulement) et même si il y un peu de vocabulaire à chercher, c'est rarement fondamental pour l'histoire (genre le nom d'un arbre ou savoir que la pochette de tel personnage est en cuir).

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire cette chronique ! c'est la première fois que je fais ça alors j'espère que ça va et qu'elle vous à donner envie de lire ce livre. Surtout dites moi ce que vous en pensez, ça m'intéresse vraiment. 

mercredi 25 janvier 2017

Dernière acquisition livresque !📕

Acquisitions livresques

Pour ce premier article sur mon blog j'ai décidé de vous présenter ma dernière acquisition livresque VO qui est : Aristotle ans Dante discover the Secrets of the Universe de Benjamin Alire Saenz. Que j'ai acheté en harback sur le site web The Book depository.


Publié en France chez les éditions Pocket jeunesse ce livre aux avis très tranchés (soit on aime soit on déteste d'après ce que j'ai peu lire dessus) avait attiré ma curiosité d'abord par sa couverte ma fois magnifique (pour ça je suis assez superficielle malheureusement) puis par toute les vidéos Booktube que j'ai vue dessus; notamment celles de Justin de la chaîne FairyNerveland qui en parle régulièrement et qui m'a donc complétement convaincu. 

Ce livre sera ma deuxième lecture en VO, ma première étant The Whisper of Wolves de Kris Humphrey (je ferai surement ma première chronique littéraire dessus) et j'ai vraiment hâte de le lire car il paraît qu'il convient bien à un lecteur VO débutant.

Résumé

Il n'y a pas de résumé sur la quatrième de couverture mais d'après les nombreuses vidéo que j'ai vue je sais que ce livre se passe en 1947 sans le sud des USA parle de deux garçon,  Aristotle et Dante qui sont deux adolescent très différents l'un est extrêment perdu il cherche à s'intégrer dans la société il se pose plein de questions alors que l'autre est sûr de lui et plein de vie. Cette l'histoire raconte leur amitié et leur quête d'identité mais pas que elle aborde plein d'autre thème comme la famille est bien évidement l'adolescence qui n'est vraiment pas la meilleure période dans la vie (pour ma part en tout cas). 

Désole de ne pas vous en dire beaucoup sur ce livre mais c'est tout ce que je sais moi et je pense qu'il n'en faut pas plus avant de se plonger dans le livre car je pense que c'est un livre a découvrir et à savourer et je pense qu'il ne va pas rester très longtemps dans ma PAL car j'ai vraiment très très envie de le lire.

Voilà c'est tout pour ce premier article j'espère qu'il vous plaira moi en tout cas j'ai pris beaucoup de plaisir à l'écrire et j'aimerai savoir si j'ai réussis à vous donner envie de lire ce livre qui l'air ma fois tout à fait merveilleux.