lundi 6 mars 2017

Chronique : Half Bad : Traque blanche

Half bad : Traque blanche


Auteur : Sally Green
Edition : Milan
Nombre de pages : 382
Genre : Fantastique, Jeunesse
Résumé :  Tu ne sais ni lire, ni écrire, mais tu guéris vite pour un sorcier.

Tu ne supportes pas de rester enfermé une fois la nuit tombée.

Tu détestes les sorciers blancs, mais tu aimes Annalise.

Tu es enfermé dans une cage depuis tes quatorze ans.

Maintenant tu n'as pas le choix : tu dois fuir et retrouver Mercury, la sorcière noire qui dévore les petits garçons.
Et tout ça avant ton dix-septième anniversaire.

Facile...

Mon avis

J'ai acheté Half bad peu après sa sortie, car j'ai été attiré par sa couverture, enfin plutôt parce que les liens qui entouraient la couverture. Alors je sais c'est mal d'acheter un livre rien que parce qu'on le trouve jolis, que ça en fait pas un bon livre tout ça tout ça... Mais ce livre est aussi bien et original que sa couverture ! je ne m'attendais pas du tout à ça quand j'ai commencé à le lire, et j'ai été super heureuse de me plonger dedans sans rien savoir dessus. 
Half bad : traque blanche et le premier tome de la trilogie Half bad est dans ce roman à l'écriture plus atypique, on va suivre le personnage de  Nathan, qui nous racontera son enfance de sorcier qui n'a pas été facile à cause de sa condition de semi-code, qui est une appellation désignant un  sorcier mi-noir mi-blanc. Ce roman est dur, et très sombre, l'auteur nous embarque dans un univers qui fait (selon moi) référence à la monté du nazisme d'Hitler et aux premières lois contre les juifs représenté (pour moi toujours) par les notifications que reçoivent la famille de notre personnage principal. La dénomination sorcier noir, sorcier blanc me fait aussi penser à la ségrégation. Des thèmes forts et très bien amener, que je ne pensais pas du tout trouvé dans cette histoire quand j'ai commencé à la lire. C'était une très bonne surprise pour moi de voir comment l'auteur en parle et décrit la société dans laquelle vit Nathan et certains passages m'ont fait énormément réfléchir.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Nathan, qui est très humain, et qui essaie de comprendre le monde qui l'entour, et tente de s'en sortir dans cette société qui ne veut apparemment pas de lui. J'ai eu énormément de compassion pour lui et j'ai regretté, à de nombreuse reprise de n'être qu'un lecture spectateur des horreurs qu'il subi.
Comme je le disais au début de la chronique la plume de l'auteur est assez atypique et m'a même un peu dérouté quand j'ai commencé ma lecture. Cependant je l'ai trouvé très original et passé les premiers et très courts chapitres, on ne peu qu'apprécier cette écriture qui nous implique directement dans l'histoire, comme si nous aussi on était un personnage vivant dans ce monde.

Pour conclure 

Même si ce premier tome n'est pas un coup de cœur, j'ai vraiment adoré ma lecture. Il annonce une saga tout simplement géniale et qui plus est très originale. Puis avec une fin pareille comment ne pas se jeter sur la suite !! Comme vous l'avez compris je vous recommande ce livre à 100%.

Merci d'avoir lu cette chronique, j'espère avoir réussis à vous partager tout mon amour pour ce livre. Si jamais vous l'avez lu ou que vous comptez le lire j'aimerai savoir ce que vous en avez pensé, ou si vous voulez simplement discuter n'hésitez pas à me contacter sur Facebook, Twitter, ou encore sur mon profil Livraddict ainsi que dans les commentaires. 
Et enfin dites-moi ce que vous pensez de ma chronique en générale ou même du blog dans son ensemble, je serai ravis de m'améliorer grâce à vos critiques (constructives bien sûr).
Sur ce je vous laisse entre les mains de bonnes lecture j'espère !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire